La vie des films - Actualité du cinéma

La vie des films : UPPs (la pacification des favelas) de Wagner Novais, Luciano Vidigal, Cadu Barcellos et Rodrigo Felha

UPPs (la pacification des favelas) de Wagner Novais, Luciano Vidigal, Cadu Barcellos et Rodrigo Felha


Réalisation : Wagner Novais, Luciano Vidigal, Cadu Barcellos et Rodrigo Felha – 2010 – 96 min – documentaire – VOSTF
Titre original : 4x UPP
Scénario: Rafael Dragaud
Montage: Quito Ribeiro
Photographie: Arthur Sherman, Roberto Riva
Son: Diogo Fonseca, Daniel Martins
Montage du son et mixage: Vinicius Leal, Jesse Marmo
Producteurs: Renata Magalhães, Carlos Diegues
Production: Luz Mágica

UPPs

Après 5 x Favela, les cinéastes Wagner Novais, Luciano Vidigal, Cadu Barcellos et Rodrigo Felha ont réalisé ce documentaire sur les Unités de Police Pacificatrices. Ce projet du Secrétariat à la Sécurité Publique de l’État de Rio consiste à mettre en place des postes de police communautaires dans les favelas contrôlées par les narcotrafiquants.

En quatre épisodes, chaque réalisateur adopte le point de vue d’un groupe social particulièrement impliqué dans ces processus de pacification, des trafiquants à la police en passant par les habitants, pour aborder l'impact de la pacification et de la présence des UPP au sein des communautés. Ces quatre jeunes réalisateurs issus de favelas de Rio apportent au film une vision « de l’intérieur » sur les actions des UPP dans leur communauté qui, même si le constat est que la violence est toujours présente le quotidien a changé, les enfants pourront enfin rejouer dehors sans craindre les balles perdues comme les enfants d'autres pays, d'autres lieux...

Oui, c'est une vison optimiste et surtout un message de dignité : vivre en sachant que des valeurs et des actions pour les soutenir - de l'État, de la Culture, d'entreprise partenaires au projet des UPP qui proposent aux repentis du crime des emplois pour qu'ils se réinsèrent dans la société - sont en train de changer l'état des choses.

Des choses tristes, des larmes, des mauvais souvenirs, des peurs, des deuils, des escalades dans le pouvoir des armes et de la drogue, des rivalités, des jeux de pouvoir, rien n'est caché dans ces quatre films qui font comme encercler le thème pour nous faire entendre un message : tout est sauvable si quelqu'un commence, croit, incite, montre le chemin et l'accompagne. Puis ils sont deux, puis ils sont trois, ici ils sont quatre...

Lundi 16 mai à 16h30 le film passe au Cinéma Le Nouveau Latina
20, rue du Temple
75004 – Paris - Métro: Hôtel de Ville / Rambuteau

Ne le ratez surtout pas !

Michel MARX

Biographies des Réalisateurs:

Wagner Novais a étudié le cinéma à l’Université Estácio de Sá. Rodrigo Felha coordonne les cours d’audiovisuel de l’organisation Central Única das Favelas. Cadu Barcellos réalise ici son troisième court-métrage. Luciano Vidigal, lui, s’est d’abord fait remarqué en tant qu’acteur, notamment dans les films La Cité des Hommes et Interdit d’interdire. Il est également écrivain.

13e édition du Festival du Cinéma Brésilien : www.festivaldecinemabresilienparis.com/2011/


 

 


Accueil | Copyright | Contact | ©2011 Michel MARX