La vie des films - Actualité du cinéma

La vie des films : Wadjda de Haifaa Al Mansour

Wadjda de Haifaa Al Mansour

Réalisé par : Haifaa Al Mansour
Avec :
Waad Mohammed (Wadjda)
Reem Abdullah (La mère)
Sultan Al Assaf (Le père)
Abdullrahman Al Gohani (Abdallah)
Ahd (Mme Hussa)

Durée : 1h37min
Pays de production : Arabie Saoudite
Année de production : 2012
Date de sortie France : 6 février 2013
Distributeur : Pretty Pictures

WadjdaLa gloire des femmes

Premier film saoudien, Wadjda, de la réalisatrice Haifaa Al Mansour, sort le 6 février. Il ouvre nos yeux sur un monde jamais représenté au cinéma. Une petite fille de la banlieue de Riyad veut s’acheter un vélo. Comme souvent au cinéma (et singulièrement dans les histoires de bicyclette!) un mince prétexte ouvre sur l’univers entier. Courage, insolence, vie de famille, école, adolescence, consommation mondialisée, paralysies idéologiques : le 21e siècle recule, avance sans cesse, avec la marche chaotique de l’histoire.

On reste souvent sur le ton de la comédie, mais cette légèreté recouvre un fond extrêmement sérieux, avec une jeune comédienne rayonnante, Waad Mohammed.
Le film a reçu le prix de la critique internationale au Festival de Venise 2012, mais il n’y a pas de salle de cinéma en Arabie Saoudite…

Un autre beau film célèbre la gloire des femmes en terre d’Islam. Auteur du prix Goncourt 2008, Syngue Sabour - Pierre de patience. Atiq Rahimi
l’a adapté pour le cinéma. Le scénario est écrit avec Jean-Claude Carrière, grand connaisseur du monde persan. Plus abstrait que Wadjda, ce film remplit le contrat di"cile que supposait le roman : filmer le monologue intérieur d’une femme que son mari peut laisser s’exprimer… puisqu’il est dans le coma après avoir reçu une balle dans la nuque. Une vraie réussite cinématographique portée par la star iranienne Golshifteh Farahani (sortie le 20 février).

Autre événement, le 27 février : sortie de la version longue et restaurée du film de Cimino, La porte du paradis!: 3h36 d’une fresque splendide qui réussit à ruiner en 1980 la maison United Artists fondée par Chaplin soixante ans plus tôt. Là encore, une actrice époustouflante de 25 ans, entre Kris Kristo#erson et Christopher Walken : une certaine Isabelle Huppert.

RENÉ MARX

 

 

 

 



Accueil | Copyright | Contact | ©2013 René Marx