La vie des films - Actualité du cinéma

La vie des films : Colalteral de Michael Mann

Collateral de Michael MANN

CollateralMichael Mann tient le spectateur en haleine avec une histoire qui au fond n’a aucun intérêt. Un  chauffeur de taxi conduit un tueur à gages une nuit entière à Los Angeles: ce qui pourrait  ressembler à une pensée tiendrait sur un ticket du métro où s’achève le film. Or, c’est sans importance, car l’habileté du scénario, la construction du suspense et l’inventivité visuelle,  plastique de Mann emportent le morceau. Le regard sur la ville, vue d’hélicoptère ou du taxi, sur les objets, les gestes observés de tout près, les audaces rythmiques compensent l’absence de profondeur du propos. Tout est en surface et le plaisir est sans mélange.

 René MARX (article publié en janvier 2004 dans Fenêtres sur Cours)

 

Accueil | Copyright | Contact | ©2005 René Marx