La vie des films - Actualité du cinéma

La vie des films : La Môme de Olivier Dahan

La Môme de Olivier Dahan

(Film français - Genre : Biographie dramatique musicale - Année de production : 2006 - Date de sortie : 14 Février 2007 - Durée : 2h 20min.)

Comédiens : Edith Piaf : Marion Cotillard - Marcel Cerdan : Jean-Pierre Martins - Louis Leplée: Gérard Depardieu - Annetta Gassion : Clotilde Courau - Louis Gassion : Jean-Paul Rouve - Mômone : Sylvie Testud - Louis Barrier : Pascal Greggory - Aicha : Farida Amrouche - Raymond Asso : Marc Barbé - Marlène Dietrich : Caroline Sihol - Titine : Emmanuelle Seigner - La grand-mère : Catherine Allegret - Edith Piaf à 5 ans : Manon Chevallier - Edith Piaf à 8 ans : Pauline Burlet - Canetti : André Penvern - Marguerite Monnot : Marie-Armelle Deguy ...

Scénariste - réalisateur : Olivier Dahan

Directeur de la photographie : Tetsuo Nagata
Compositeur : Christopher Gunning
Interprètes (chansons du film) : Jil Aigrot, Cassandre Berger, Maya Barsony, Clara Quennefranc
Conseiller musical : Edouard Dubois
Monteur : Richard Marizy
Mixage : Jean-Paul Hurier
Chef décorateur : Olivier Raoux
Costumière : Marit Allen
Coiffeuse : Jan Archibald
Maquilleurs : Didier Lavergne et Loulia Sheppard
Superviseur des effets visuels : Sébastien Caudron
Ingénieur du son : Laurent Zeilig
Régisseurs généraux : Zdenek Flidr, Thierry Cretagne
Directeur du casting : Olivier Carbone, Storm Bohemia et Alex Johnson
Scripte : Virginie Lepionnier
Bruiteur : Philippe Penot
Chef machiniste : Gaston Grandin
Directeur de production : Marc Vade
Coach : Harmel Sbraire et Jiri Kasan
Accessoiriste : Antoine Galinié
Chef électricien :Patrick Contesse

Producteur : Alain Goldman
Distribution : TFM Distribution, France
Attachées de presse : Alexandra Schamis et Sandra Cornevaux

La mômeJe trouve que c'est un très beau film populaire, un "mélo" très soigné au niveau des décors, de la lumière, servi par un casting étonnant (Emmanuelle Seigner magnifique en prostituée fragile, Catherine Allégret en mère maquerelle , Sylvie Testut gouailleuse.…même Depardieu n'est pas caricatural) et une mise en scène pas si classique que ça, un montage parfois étonnant… Il laisse un peu sur sa faim en ce qui concerne la voix de Piaf ; toute la première partie, sur son enfance, ses débuts, sont interprétés par d'autres… et cette partie est traitée longuement. Car c'est justement ce qui intéresse le réalisateur : plus que le phénomène, l'histoire intime, qui fait comprendre cette femme incroyable. C'est son enfance très dure, les bonheurs et déchirures successifs, sa fragilité physique, qui paradoxalement lui donnent une force inouie. Elle a un appétit de vivre colossal, une rage, parce qu'elle croit profondément au bonheur, à l'amour, et sait comme il lui faut se battre pour ça. C'est une combattante (tyrannique aussi), exigeante et généreuse, une grande amoureuse, un cas de "résilience" exemplaire. J'ai adoré une des dernières scènes, où une journaliste lui demande de donner un conseil à une jeune fille : "Aimer". Et à une femme? : "Aimer". Et pour finir, j'ai été bouleversée par le jeu de Marion Cotillard, jeune, vieille, belle, moche, rigolote, dramatique, malade, resplendissante.

Une internaute

> Site officiel de La Môme

 

Accueil | Copyright | Contact | ©2007 Sandrine Roux