La vie des films - Actualité du cinéma

La vie des films : Le nouvel Hollywood, un livre de Peter BISKIND


Le nouvel Hollywood, un livre de Peter BISKIND

Le nouvel Hollywood Les mauvaises langues disent que le livre de Peter Biskind est un tissu de ragots. Ce n’est pas faux, mais ce n’est sans doute pas grave. C’est même peut-être sa principale qualité. Si on peut supposer que ce récit de la destruction du vieux système hollywoodien par les Coppola, Scorsese, Spielberg et autres Georges Lucas dans les années soixante-dix comporte une part d’anecdotes parfaitement controuvées, il est peut-être la meilleure manière de raconter l’histoire de ce cinéma-là. Quand on veut en effet savoir de quoi est fait le rapport quotidien entre les réalisateurs et leurs producteurs, il n’y a qu’un seul moyen, même s’il n’est pas très honorable. Se cacher dans un trou de souris, écouter aux portes, faire parler les murs: sinon comment éclairer les pékins que nous sommes sur les crises de jalousie, de mégalomanie, les histoires d’argent et de sentiments, les ruptures et les réconciliations, les chantages et les crises de nerfs?   L’histoire du cinéma c’est aussi cela, et les historiens ne sont pas si nombreux à en rendre compte, parce qu’ils s’en tiennent aux archives officielles et aux interviews relus et amendés. Voici donc cinq cents pages d’engueulades monstrueuses, de drogues et d’orgies, fidèles à la vieille tradition du Los Angeles cinématographique. Et sans doute des éléments de plus pour comprendre la naissance d’un monde d’images radicalement nouvelles et mieux réfléchir sur son esthétique et ses valeurs spécifiques. Un livre sans scrupules et parfaitement passionnant.

(Peter BISKIND, Le nouvel Hollywood, Éditions Le Cherche-Midi, 21 €)

René MARX (article publié en octobre 2002 dans Fenêtres sur Cours)

critique de Sexe, Mensonges et Hollywood, du même auteur

Accueil | Copyright | Contact | ©2005 René Marx