La vie des films - Actualité du cinéma

La vie des films : Microcosmos, le peuple de l'herbe, de Claude Nuridsany et Marie Pérennou

Microcosmos, le peuple de l'herbe de Claude Nuridsany et Marie Pérennou

(Documentaire, sortie 20/11/96, 1h15)
narrateur version française : Jacques Perrin,
narratrice version anglaise : Kristin Scott Thomas

Claude Nuridsany et Marie Pérennou ont passé trois ans à filmer la vie intime de quelques centimètres Microcosmos, le peuple de l'herbecarrés de prairie dans l'Aveyron. Personnages principaux: escargots, fourmis, limaces, vers de terre, coccinelles. Matériel: une machine de trois cents kilos reliée à un ordinateur qui permet de filmer en très gros plan, avec une totale liberté de mouvement pour la caméra, de minuscules acteurs. Pas de commentaire, sinon celui d'une musique souvent opportune, parfois un peu appuyée. Le réalisme a ses limites: effets spéciaux, sons retravaillés, répétition en "studio", on sent bien que tout n'est pas complètement "naturel" dans le film, mais ce n'est pas gênant. Il s'agit bien d'une fiction. Le reflet de la lune dans l'oeil d'un crapaud, on n'avait tout de même jamais vu ça! On va au cinéma, en général, pour ne "jamais avoir vu ça". On entend quelques rires dans la salle, quand les chenilles, comme un seul homme, tournent toutes la tête du même côté, ou quand une coccinelle se casse la margoulette d'un brin d'herbe trop pentu. Mais c'est bien un silence méditatif qui accueille le film, car, sans anthropomorphisme bébête, sans aucun souci pédagogique (ceux qui emmènent leurs classes doivent le savoir), Microcosmos  nous fascine de toutes les façons: le thème du film, dans la mesure où les spectateurs ne sont ni des ours ni des girafes, étant évidemment le regard de l'homme sur ce mystère assez effrayant, une fois vu de près, la Nature.

René MARX (article publié en 1996 dans Fenêtres sur Cours)

Accueil | Copyright | Contact | ©2005 René Marx