La vie des films - Actualité du cinéma

La vie des films : Million Dollar Baby de Clint Eastwood


Million dollar baby de Clint EASTWOOD

 

 

(Film américain. Sortie France 23/03/2005 - 2h12)

avec Clint Eastwood, Morgan Freeman

Million dollar babyL’histoire d’une jeune fille passionnée par la boxe et prise en charge par un entraîneur vieillissant et hanté par ses échecs ne serait pas suffisante pour faire la valeur du film de Clint Eastwood. On y voit de belles et sombres envolées sur la passion qui guide un destin, sur la transmission, le succès et la fatalité. Mais  l’intérêt de ce film est ailleurs. C’est le talent d’Eastwood lui-même qui nous touche, comme peintre de portraits, manipulateur de lumière, bien plus que comme moraliste ou raconteur d’histoire. Les clairs-obscurs, les visages en sueur des boxeurs et surtout de la boxeuse Hilary Swank, les rides et les cheveux gris de son vieil entraîneur-metteur en scène, le regard tout aussi paternel de Morgan Freeman, les comparses et les figurants, les foules de spectateurs enthousiastes, le sordide et le brillant, tout cela fait de ce film une succession d’images admirablement composées, illuminées par un artisan au sommet de sa maîtrise. Le mélodrame qui noue les destins des personnages, le dilemme de la fin ne sont pas vraiment palpitants. Ce sont des plans, les uns après les autres, qui donnent sa force à Million Dollar Baby. Un plan assez court d’un Eastwood, agenouillé, en prière devant son lit de solitaire suffirait à lui seul à rendre le film inoubliable. Un portrait de mère sordide complotant devant sa fille en détresse, quelques dialogues hilarants entre Eastwood et Forman, d’un humour à froid éblouissant au milieu d’un film infiniment sérieux, des héros secondaires dignes de certains fantômes scorsesiens, et voilà pourquoi Eastwood est grand.

 René MARX (article publié en mars 2005 dans Fenêtres sur Cours)

Accueil | Copyright | Contact | ©2005 René Marx