La vie des films - Actualité du cinéma

La vie des films : Vous n'avez encore rien vu de Alain Resnais

Vous n'avez encore rien vu de Alain Resnais

Comédie française
Date de sortie : 26 septembre 2012 (1h 55min)
Réalisé par Alain Resnais
Avec

Mathieu Amalric : Lui-même
Pierre Arditi : Lui-même
Sabine Azéma : Elle-même
Jean-Noël Brouté : Lui-même
Anne Consigny : Elle-même
Anny Duperey : Elle-même
Hippolyte Girardot : Lui-même
Gérard Lartigau : Lui-même
Michel Piccoli : Lui-même
Denis Podalydès: Antoine d'Anthac
Michel Robin : Lui-même
Andrzej Seweryn : Marcellin
Jean-Chrétien Sibertin-Blanc : Lui-même
Michel Vuillermoz : Lui-même
Lambert Wilson : Lui-même
Vimala Pons : Eurydice
Sylvain Dieuaide : Orphée
Fulvia Collongues : La mère
Vincent Chatraix Le père:
Jean-Christophe Folly: Monsieur Henri
Vladimir Consigny : Mathias
Laurent Menoret : Vincent
Lyn Thibault : La jeune fille et le garçon de café
Gabriel Dufay : Le garçon d'hôtel

Adaptateur : Alain Resnais
D'après l'oeuvre de Jean Anouilh
Adaptateur : Laurent Herbiet
Scénariste : Laurent Herbiet
Scénariste : Alain Resnais

Réalisateur de 2nd équipe : Bruno Podalydès
Monteur son : Gerard Hardy
Chef maquilleur : Flore Masson
Directeur de la photographie : Eric Gautier
Compositeur : Mark Snow
Directeur de production : Christophe Jeauffroy
1er assistant réalisateur : Christophe Jeauffroy
Régisseur général : Sylvie Demaizière
Chef costumier : Jackie Budin
Chef monteur : Hervé De Luze
Ingénieur du son : Jean-Pierre Duret
2ème assistant réalisateur : Patrick Armisen
Chef décorateur : Jacques Saulnier
Ingénieur du son : Gerard Hardy
Chef maquilleur : Nathalie Tabareau
Ingénieur du son : Gérard Lamps

Exportation/Distribution internationale : StudioCanal
Distributeur France (Sortie en salle) : StudioCanal
Production : F Comme Film - StudioCanal - France 2 Cinéma - Alamode Film - Christmas In July

Vous n'avez encore rien vuVOUS N'AVEZ ENCORE RIEN VU

Azéma, Consigny, Duperey, Robin, Arditi, Wilson, Piccoli, Vuillermoz, Amalric : l'assemblée de certains des meilleurs acteurs du cinéma et du théâtre français se réunit sous les ordres d'un démiurge malicieux, Alain Resnais. Le générique nous les présente les uns après les autres apprenant au téléphone la mort d'un célèbre auteur dramatique. Les personnages qu'ils interprètent portent leur vrai nom. Piccoli joue « Michel Piccoli », Azéma joue « Sabine Azéma ». Seuls l'auteur dramatique, dont l'ombre est interprétée par Denis Podalydès, et son majordome (Andrzej Seweryn) portent un nom fictif.

On n'est pas éloigné du cinéma de Sacha Guitry, toujours prêt à ces mises en abyme spectaculaires et spéculaires qui donnaient leur brio à ses films. Comme chez Guitry, c'est toujours le jeu et le théâtre qui animent Resnais. Leur ami mort leur demande de juger la nouvelle mise en scène, par une jeune troupe, d'une pièce qu'il a écrite (en réalité un montage de textes d'Anouilh). Cette mise en scène est filmée et le jeu de miroirs multiplie ses reflets : Resnais a demandé à Bruno Podalydès de filmer ces parties-là. Il invente ainsi une forme inédite : le cinéaste Resnais dirige en fait le cinéaste Podalydès. Resnais l'a laissé tourner comme il voulait, mais c'est lui qui contrôle le montage. Et il superpose les interprétations, les scènes de la pièce étant jouées successivement par les jeunes comédiens et leurs aînés, eux-mêmes dédoublés.

Tout cela paraît bien compliqué sur le papier mais, comme d'habitude, la légèreté, l'humour, l'élégance et la gravité cachée emportent le spectateur. Qu'il soit devant l'écran ou à l'intérieur.

René MARX


Vous n'avez encore rien vu - Teaser par Filmosphere 

 



 

 

 

Accueil | Copyright | Contact | ©2012 René Marx